bio


Joséphine de Rohan-Chabot débute la photographie à l’âge de 18 ans, lors d’un voyage en Israël. Passionnée d’abord par le photoreportage, elle est sélectionnée grâce aux images réalisées en Terre Sainte comme finaliste du concours Photoreportage étudiant de Paris Match en 2011 ; puis en 2012 avec "Le Divertissement des Rois ", un travail exposant l’art thérapie en oncologie pédiatrique.

"Le Silence et la Joie, conversations avec Jeanne ", texte de poésie écrit en association avec son père, est publié en autoédition en 2012.

Depuis 2016 elle participe régulièrement à des expositions collectives : "Toits mon Paris ", organisée par le Quartier Art Drouot et la Mairie de Paris ; "Coeurs d'Artistes ", ventes aux enchères au profit de l'Ordre de Malte.

En 2017 elle réalise son premier court métrage " Dites ces mots ma vie ", sur des textes de Christian Bobin, avec le soutien de l'auteur et de l'école des Gobelins.

Diplômée en Lettres Modernes et formée à l’école des Gobelins, sa pratique de la photographie se dirige désormais vers un travail plus intime et contemplatif, inspiré de la peinture classique. Formée à l'Opéra de Paris à la photographie de spectacles, elle propose une approche de la lumière clair-obscur, dans une esthétique brute et poétique.

Elle présente lors de sa première exposition personnelle en Bourgogne des photographies du chemin de Compostelle. De ce pèlerinage naît "Les Jours Bleus ", un livre de poésie et d'images, publié en autoédition en 2020.






Top